Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 février 2015

" si tu révèles ton secret.......

  "Si tu révèles ton secret au vent , tu ne dois pas lui reprocher de le révéler à l'arbre"

K. Gibran

image.jpg

 

"Les secrets sont des piments sur le bout de la langue.Tôt ou tard ils mettent la bouche en feu " C. Bobin

 

image.jpg

 

"[...] un secret, ce n'est pas quelque chose qui ne se raconte pas. Mais c'est une chose qu'on se raconte à voix basse, et séparément. "

Marcel Pagnol

 

image.jpg

"Rien ne pèse tant qu'un secret :

Le porter loin est difficile aux Dames :

Et je sais même sur ce fait

Bon nombre d'hommes qui sont femmes. "

Jean de La Fontaine 

 

image.jpg

"Lorsqu'on a commis la folie de confier à quelqu'un un secret, le seul moyen d'être sûr qu'il le gardera pour lui, est de le tuer sur-le-champ. "

 Cioran 

image.jpg

 

17:51 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 20 février 2015

"Les Mots sont toute la poesie de la vie. "

 J’aimais les mots comme des confiseries raffinées enveloppées dans du papier glacé aux couleurs chatoyantes ou du papier cristal translucide qui bruit sous les doigts quand on les déplie. Je les laissais fondre dans ma bouche, y répandre leur saveur.

Mes préférés étaient les mots qu’il fallait croquer ainsi que des nougatines ou des noix grillées et caramélisées, et ceux qui dégageaient un arrière-goût amer ou acidulé.

Certains mots me ravissaient, pour la troublante douceur de leur suffixe qui introduisait de l’inachevé et un sourd élan du désir dans leur sens : flavescence, efflorescence, opalescence, rubescente, arborescence, luminescence, déhiscence …

Ils désignaient un processus en train de s’accomplir, très intimement, secrètement… et j’avais forgé un mot sur ce modèle : amourescence . Dans l’espoir que par magie de ce vocable neuf un peu d’amour naîtrait dans le cœur évanoui de ma mère, et dans le mien, tout encroûté de larmes et de colère."

 

image.jpg

 

 

16:18 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 12 février 2015

St Valentin. " Quand cessera mon coeur....

image.jpg

"Quand cessera mon coeur

Le tien cessera de battre 

Il faut bien que tu saches

Que j’emporterai ton coeur."

Max-Pol Fouchet 

 

image.jpg

"Dans un hymne d'amour plus doux que des paroles, j'entends mon cœur qui vers toi s'envole."

 André Gide 

 

image.jpg

"Deux cœurs qui s'aiment, n'allez pas chercher plus loin la poésie ; et deux baisers qui dialoguent, n'allez pas chercher plus loin la musique." V .Hugo

 

image.jpg

dimanche, 08 février 2015

" la mauvaise foi est l'âme de la discussion."

"Dis-toi, chaque matin, en te levant : « Je vais me rencontrer dans ma maison avec une futile, une contredisante, une entêtée, une chicanière, une boudeuse... » Jean Rostand 

 

image.jpg

 

 Son épouse était si autoritaire qu'il avait rédigé son testament en commençant par ces mots : "Voici mes premières volontés."  Labiche

 

 

image.jpg

Sempé

 Si l'homme a été créé avant la femme, c'était pour lui permettre de placer quelques mots ! - JULES RENARD

 

 La femme ne voit jamais ce qu'on fait pour elle, elle ne voit que ce qu'on ne fait pas. - GEORGES COURTELINE

 

image.jpg

Dans tous les cas, mariez -vous : si vous tombez sur une bonne épouse, vous serez heureux. Si vous tombez sur une mauvaise vous deviendrez philosophe, ce qui est excellent pour l'homme. - SOCRATE

 

image.jpg

Merci  Mr Faizant!!!!!

mardi, 03 février 2015

Moi, j’ai dit bizarre… bizarre ? Comme c’est étrange.....

......pourquoi aurais-je dit bizarre....bizarre.  Prévert 

 

image.jpg

"le beau est toujours bizarre " Baudelaire 

 

image.jpg

 

 "L'étrange est la forme que prend le beau quand le beau est sans espérance."

Antoine Volodine 

 

image.jpg

 

"Accepter sa propre bizarrerie pour en faire sa joie, n'est-ce pas ce qu'on devrait tous faire dans nos vies."  E. Reinhardt

image.jpg



"Comment je me suis fâché avec tout le monde, je ne sais plus très bien. Longtemps, j’ai cru aimer les autres. Peut-être que je croyais les aimer parce que je voulais qu’ils m’aiment. Vous voulez toujours que les autres vous aiment. Enfin, vous croyez. C’est des gens bizarre les autres. Vous pensez qu’ils sont comme vous. Et pas du tout. Ils sont comme les autres. J’aime pas les autres."            Jacques André Bertrand