Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 janvier 2015

" le gris du ciel du Nord...

"Le gris du ciel du Nord dans mon âme est resté; 

Je l'ai cherché dans l'eau, dans les yeux, dans la perle; 

 

image.jpg

 

Gris indéfinissable et comme velouté, 

Gris pâle d'une mer d'octobre qui déferle, 

Gris de pierre d'un vieux cimetière fermé. 

 

image.jpg

 D'où venait-il, ce gris par-dessus mon enfance 

Qui se mirait dans le ciel inanimé ? 

Il était la couleur sensible du silence 

Et le prolongement des tours grises dans l'air. ....

  ....Ah ! ces ciels gris, couleur d'une cloche qui tinte, 

Dont maintenant et pour toujours ma vie est teinte ! 

Et, pour moudre ces ciels, tournait quelque moulin ! "

(Georges Rodenbach, Les Vies encloses, 1896) 

 

image.jpg

 

 

 

12:23 Publié dans Ch´ti, Poemes | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.