Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 03 avril 2016

Après trois ans


Paul VERLAINE (1844-1896)

 

Ayant poussé la porte étroite qui chancelle,
Je me suis promené dans le petit jardin
Qu'éclairait doucement le soleil du matin,
Pailletant chaque fleur d'une humide étincelle.

image.jpg

Rien n'a changé. J'ai tout revu : l'humble tonnelle
De vigne folle avec les chaises de rotin...
Le jet d'eau fait toujours son murmure argentin
Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.

image.jpg

Les roses comme avant palpitent ; comme avant,
Les grands lys orgueilleux se balancent au vent,
Chaque alouette qui va et vient m'est connue.

image.jpg

Même j'ai retrouvé debout la Velléda,
Dont le plâtre s'écaille au bout de l'avenue,
- Grêle, parmi l'odeur fade du réséda.

image.jpg

vendredi, 01 avril 2016

Vitrines...

"À gauche, se creusent des boutiques obscures, basses, écrasées, laissant échapper des souffles froids de caveau. Il y a là des bouquinistes, des marchands de jouets d'enfant, des cartonniers, dont les étalages gris de poussière dorment vaguement dans l'ombre ; les vitrines, faites de petits carreaux, moirent étrangement les marchandises de reflets verdâtres ; au-delà, derrière les étalages, les boutiques pleines de ténèbres sont autant de trous lugubres dans lesquels s'agitent des formes bizarres."      Zola

image.jpg

 

"Tant de merveilles derrière la vitrine et si peu entre nos mains. .. Cela m'est objet de permanente révolte. Renoncer, toujours renoncer. "          F. Giroux

 

image.jpg

 

Dormir ensemble .....

"Dormir ensemble, c'est autre chose. Savoir, avoir, à portée de la main. cet autre corps. cette présence. Partager sa nuit. Si il v a un moment de non-solitude, c'est celui-là. Dormir ensemble. Dans la présence, l'odeur et la chaleur rassurantes de l'autre. Dormir ensemble transforme la nuit de peur en nuit radieuse. Dormir ensemble illumine le jour."

Dormir ensemble de Hervé Brunetière  

image.jpg

 

mardi, 29 mars 2016

De retour d'Ikea !

image.jpg

"Loin de l'affaiblir, le désespoir l'emplissait d'une énergie misérable."

Sage comme une image
[ Ruth Rendell ]

lundi, 26 octobre 2015

Les arbres....

"les arbres sont entrain de nous montrer à quel point il est beau de laisser partir ceux qui le doivent." Maya Elious

 

image.jpg

mardi, 15 septembre 2015

" il y a toujours ....

" Il y a toujours un rêve qui veille" Aragon

image.jpg

Le droit au rêve.

mercredi, 08 juillet 2015

Les"chicouf" le retour

vous vous souvenez : Chic, ils arrivent. Ouf ils repartent 

les revoilà , prévoyez une petite remise en forme avant le jour J

 

débutants

image.jpg

Ou confirmés

image.jpg

Ils sont là

prevoyez des jeux de ballon

 

image.jpg

 

des jeux d'eau 

image.jpg

image.jpg

  

Des crayons

image.jpg

Des marionnettes

image.jpg

 

Une robe qui tourne

image.jpg

Des magazines

image.jpg

'C'est que de l'amour.

vendredi, 19 juin 2015

L'apparence ...

"L'apparence n'est rien; c'est au fond du coeur qu'est la plaie. "

Oreste

image.jpg

vendredi, 05 juin 2015

"Noyaux tu ôteras, temps et goût tu gâcheras !!! »

 "Cerises d'amour, aux robes pareilles,

Tombant sous la feuille en gouttes de sang!... »

J.B Clement

image.jpg

 

"Espiègle ! j’ai bien vu tout ce que vous faisiez,

Ce matin, dans le champ planté de cerisiers

Où seule vous étiez, nu-tête, en robe blanche.

Caché par le taillis, j’observais. Une branche,

Lourde sous les fruits mûrs, vous barrait le chemin

Et se trouvait à la hauteur de votre main.

Or, vous avez cueilli des cerises vermeilles,

Coquette ! et les avez mises à vos oreilles,

Tandis qu’un vent léger dans vos boucles jouait..."

F. Coppée  

image.jpg

 

"Noyaux tu ôteras, temps et goût tu gâcheras !!! »

image.jpg

 

14:01 Publié dans Poemes | Lien permanent | Commentaires (0)